Titre : Économie Sociale et Solidaire : évaluation intermédiaire dans le cadre des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 - Étude de cas de la plateforme ESS2024

 

AuteurFelipe PIMENTA DE SOUZA   

Résumé : ’étude est une évaluation intermédiaire d'une politique publique liée à l'économie sociale et solidaire (ESS) dans le cadre des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Après avoir accumulé une série de candidatures infructueuses auprès du Comité International Olympique (CIO) lors de la candidature pour accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques sur le territoire français, le gouvernement français s'est mobilisé pour présenter une candidature réussie. Pour ce faire, les plans étaient ambitieux : en plus de présenter l'un des budgets les plus bas pour accueillir les Jeux, la candidature soulignait également la volonté d'organiser les premiers Jeux inclusifs, solidaires et durables, au profit de la région Seine-Saint-Denis, une des régions avec les pires indices économiques et sociaux de France. Les Jeux de 2024 s'organisent dans un moment délicat pour le CIO, puisque son image a été dénigrée en raison de scandales de corruption au sein de l'institution, en plus de l'interrogation de plusieurs villes sur le véritable héritage laissé par les Jeux. Pour cette raison, les Jeux de Paris ont l’héritage au coeurs de Jeux. L'Économie Sociale et Solidaire regroupe différents types de structures (associations, coopératives, fondations, etc.) et ses activités sont basées sur la solidarité et l'utilité sociale. Pour l'économie française, le segment est important : 10% du PIB français, 10,5% de l'emploi total, 2,4 millions d'emplois, etc. Afin de remplir l'objectif d'inclusion, la plateforme ESS 2024 a été créée par les organisateurs de Paris 2024 afin de démocratiser l'accès aux marchés publics par les structures de l’ESS, en destinant 25% du total des contrats à ce public. Pour la conduite de l'évaluation, trois critères ont été retenus : pertinence, cohérence et efficacité. Un autre instrument utilisé pour compléter l'étude a été de mener des études comparatives avec des plateformes similaires à l'ESS 2024 aux Jeux de Londres 2012 (Royaume-Uni) et Rio 2016 (Brésil). L'auteur propose une nouvelle approche en combinant utilité sociale et héritage.

Mots-clés : Jeux Olympiques et Paralympiques ; Paris 2024 ; Économie Sociale et Solidaire ; Évaluation de politiques publiques ; ESS 2024

PDF : https://www.u-orme.fr/images//pdf/Mmoire-Pimenta.pdf

Titre : Les effets potentiels des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) de Paris 2024sur les images associéesà la Seine-Saint-Denis

 

AuteurAdrien Cocogne (M2 - Université Gustave Eiffel)   

Résumé : Problématique générale : Les JOP de Paris 2024 vont-ils modifier les images associées à la Seine-Saint-Denis ? Pour tenter de fournir des éléments de réponse à cette question, il s’agira d’analyser quelles sont les images associées à la Seine-Saint-Denis (partie I), avant d’examiner les images associées aux JOP (partie II) pour enfin pouvoir évaluer l’impact possible des JOP 2024 sur les images de la Seine-Saint-Denis (partie III).Chaque partie débutera par une mise en perspective à travers une revue de littérature complétée par des éléments tirés des entretiens semi-directifs, afin de formuler certaines hypothèses qui seront ensuite confrontées dans un second temps à l’analyse des réponses au questionnaire recueillies.

PDF : https://www.u-orme.fr/images//pdf/Rapport_stage.pdf

Titre : Les effets potentiels des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) de Paris 2024 sur les images associées à la Seine-Saint-Denis

 

AuteurAdrien Cocogne (M2 - Université Gustave Eiffel)   

Résumé : Poster réalisé dans le cadre d'un Master d'étude, résumant les effets potentiels des JOP sur l'image de la Seine-Saint-Denis.

PDF : https://www.u-orme.fr/images/pdf/PosterCocogneM.pdf


Titre : Des Jeux au service des Parisiens

 

AuteurVille de Paris   

Résumé : Dès la phase de candidature, la Ville de Paris s’est engagée à organiser des Jeux sobres et durables, qui impliquent pleinement la société civile. La Ville a également souhaité que ces Jeux puissent servir d’accélérateur des politiques publiques en faveur du territoire parisien et de la construction métropolitaine. Toute l’année 2018, une large concertation avec la société civile et les corps intermédiaires a donc été menée pour bâtir le programme Héritage. La Ville de Paris présente aujourd'hui les 20 mesures du programme « Transformations olympiques ». À travers ces annonces, se dessine la feuille de route qui guidera la Ville afin d’accompagner l’organisation des Jeux, pour qu’ils contribuent à changer le quotidien des Parisiens.

PDF : https://www.u-orme.fr/images//pdf/Transformations_olympiques.pdf


Titre : Stratégie d’accompagnement de la Région Île-de-France à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024

 

AuteurRégion Ile-de-France   

Résumé : Le 28 mai dernier, à l’occasion d’un séminaire de travail à Saint-Ouen, dans le nouveau siège de la Région, nous avons pu élaborer avec l’équipe de Paris 2024, réunie autour de Tony Estanguet et Étienne Thobois, les grands axes d’une feuille de route partagée. Jean Castex, délégué interministériel des Jeux olympiques et paralympiques, Denis Masseglia, président du CNOSF, Emmanuelle Assmann, pré- sidente du CPSF, Nicolas Ferrand, directeur général de la SOLIDEO, et les repré- sentants des collectivités ont également été associés à cette démarche. Les perspectives qu’offrent les Jeux sont rassemblées dans ce document qui dé- cline notre stratégie pour les Jeux, en partenariat avec Paris 2024 et l’ensemble des acteurs institutionnels et privés.

PDF : https://www.u-orme.fr/images/pdf/strategie_jop_2024.pdf